Barbelivien Didier

Quitter l'autoroute

Play

On est parti les chiens devant et les chevaux derrièreA la poursuite d'un cerf-volant d'une kermesse populaireComme disent tous les moulins à vent faut faire mais pas s'enfaireLes trains arrivent toujours à temps Monsieur le garde-barrièreA l'auberge du Panier Fleuri déjeuner de soleilUn verre de rosé, des radis, la chanson des abeillesY a des moutons dans la prairie des nuages dans le cielOn roule depuis deux heures et demi à l'allure coccinelle{Refrain:}Quitter l'autoroutePour voir les maisons, les saisons, les moissonsDes villages de FranceQuitter l'autoroutePour voir les ruisseaux, les oiseaux, les châteauxDes années d'enfanceQuitter l'autoroutePour voir les lapins, les chemins, le bon painDes villages de FranceQuitter l'autoroutePour voir les fontaines, les châtaignes, les VerlaineDes années d'enfanceC'est fou ce que ça peut être joli une départementaleC'est fou ce que les gens sont gentils loin de la CapitaleLes rossignols et les marquis dorment à la belle étoileElle est numéro un ici la musique des cigalesA l'auberge du Panier Fleuri on rencontre un poèteQui nous dit "j'ai quitté Paris par la Nationale sept"J'effeuille du lundi au lundi les roses et les pâquerettesJe vous invite au bal de la nuit venez sur ma planète{au Refrain, x2}